Hebdo #15 Celui qui ne sera pas lu

Après moult tergiversation entre ma main droite et ma main gauche pour savoir qui allait commander la semaine prochaine…
Voici l’hebdo dominicale des vieux sourds et mal-comprenant.Ecrit en braille par des moines copiste tibétains qui ne lisent pas la langue pour ne pas trahir les secrets de fabrication.
A votre bon coeur pour payer les modestes repas des prochains écrivains népalais ou boukistanais.

1) Résumé de l’histoire du foot à travers les âges … 

2) Htoyou est vraiment rentré de vacances. Il est prêt a repeupler le plat pays vu que CaptPhil n’a plus le droit de faire d’efforts trop violent. Qu ‘on se le dise !
Deja qu’il est obligé de supporter les vieilles et les gens avinés du matin au soir sur les jeux qu’il fréquente. Et dans son boulot aussi … Aidez le à évacuer son stress. Jouer aussi mal que les rouges 🙂

3) Idée à creuser

4) La, je cale. En panne .

Mais non je cale à poncer …. Pas à pioncer ….

 

5)Spécial îlien à caractère variable par noroît

Nous étions deux, nous étions trois
Nous étions deux, nous étions trois
Nous étions trois marins de Groix

Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.
Mon matelot, le mousse et moi
Mon matelot, le mousse et moi
Embarqués sur le Saint François.
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.
Vint à venter grains de noroît
Vint à venter grains de noroit
A faire céder notre mât !
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.

Jean-Pierre, dis-je, matelot 1
Jean-Pierre, dis-je, matelot !
Serrer d’la toile qu’il nous faut.
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.

Ce failli temps mollira pas
Ce failli temps mollira pas
Je prends la barr’ vas-y mon gars
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.

Il est allé pour prendr’ un ris
Il est allé pour prendr’ un ris
Un coup de mer l’aura surpris.
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è te.

Au jour j’ai revu son sabot
Au jour j’ai revu son sabot
Il flottait seul là-bas sur l’eau.
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.

Il n’a laissé sur not’ bateau
Il n’a laissé sur not’ bateau
Qu’un vieux bonnet et son couteau
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.

Plaignez mon pauvre matelot
Plaignez mon pauvre matelot
Sa femme avec ses trois petiots
Mon tra déritra la la la
Mon tra déritra la lè è è re.

6)

J’adore ce site, pas vous ?

 7)

Pendant ce temps la chez OSN ….

8) Sur le post des motards, certains se rappellent d’avant… Quand ils étaient jeunes et fringuant.  Etant vieux, ils commencent à rabâcher leurs exploits guerrier à coup de 103, de 104, ou de 103 SP sport….
Pardonnez leur, ils ne savaient pas qu’un jour, ils en parleraient.
Bientôt les sorties en loucedé en jeep ou en p4  pour aller boire un coup à Suippes .
Y a eu aussi une histoire d’œil directeur, celui qui dit ou tu va tomber …

9)Babou et Petit Poney, une longue histoire d’amour.
Hier matin, Petit Poney invite Babou a jouer en toon avec des gros chars …

Bref comme d’habitude quoi, GG Babou et Little Pony

10) D’après certains supporters français le plus difficile est fait et il reste le plus dur…….

Sinon plus drôle enfin je crois…
Une petite fille de 9 ans demande à sa maman :
– Quel âge as-tu, maman
– Cela ne se demande pas ma chérie, lui répond sa mère.
– Combien tu mesures, maman ?
– Cela n’est pas important ma chérie, reprend la mère.
– Maman, pourquoi toi et papa avez divorcé ? Redemande la petite fille.
– Cela ne te regarde pas ma chérie, dit la mère en terminant la discussion.

La petite fille demanda à sa meilleure copine pourquoi les adultes ne parlent pas de ces choses-là. Sa copine lui dit :
-C’e st vraiment simple, toutes les réponses à nos questions sont sur leur carte d’identité.

Le lendemain la petite fille fouille dans le sac à mains de sa mère et trouve sa carte d’identité. Elle est ravie de voir que son amie disait vrai, toutes les réponses à ses questions s’y trouvent !
Elle court alors voir sa mère et lui dit :
– Maman, je sais ton âge.
– Ah oui ? Et j’ai quel âge ?
– 36 ans. Et je sais combien tu mesures.
– Ah oui ? Combien ?
– 1 mètre 71. Et je sais aussi pourquoi toi et papa avez divorcé.
– Et bien cela m’étonnerait fort !
– Tu as eu un F en sexe… c’est vraiment pas une bonne note !

 

Tout à l’heure il sera tout à l’heure alors à tout à l’heure. Prochain hebdo tout à l’heure

2 réflexions au sujet de « Hebdo #15 Celui qui ne sera pas lu »

Les commentaires sont fermés.